Réclamation et remboursement Volotea : quels sont vos droits et recours ?

AirHelpAirlines
V7

Avez-vous subi un retard ou une annulation sur un vol Volotea ? D’après les dernières informations sur la ponctualité des vols de la compagnie Volotea, 305 vols ont décollé dans les dernières 24 heures, parmi lesquels 30.49% étaient à l’heure. Vous pensez avoir droit à une indemnité ou à un remboursement Volotea suite à un vol perturbé ? Vous êtes au bon endroit ! Indemnisation et remboursement des vols Volotea annulés, retardés ou surbookés : quels sont vos droits ? Comment déposer une réclamation ? Suivez notre guide pratique : si votre cas de figure correspond aux critères définis par la réglementation européenne, vous pouvez demander une indemnisation pouvant atteindre 600 € par passager !

Aéroport de départ :

Aéroport d’arrivée :

Vérifier mon indemnisation

ou

Scannez le code-barres de votre carte d’embarquementTéléchargez la carte d’embarquement

Toutes les compagnies aériennes

Tous pays

Pas de gain, pas de frais


Réclamation Volotea : vos droits en matière de remboursement et d’indemnisation 

Si vous avez été confronté à une situation imprévue ou avez rencontré des problèmes lors de votre vol avec Volotea ou une autre compagnie aérienne européenne (annulation ou retard de vol, grève de l'aviation, correspondance manquée ou refus d'embarquement), découvrez les règles en vigueur avec AirHelp et faites valoir vos droits !

Remboursement et indemnisation des passagers aériens : ce que dit la réglementation européenne

Depuis 2004, tous les passagers voyageant depuis un aéroport de l'Union européenne bénéficient de la protection établie par le Règlement (CE) nº 261/2004. Ce dernier énonce les règles en vigueur pour l'indemnisation et l'assistance des voyageurs en cas d'annulation de vol, de retard significatif ou de refus d'embarquement par la compagnie aérienne. Selon la nature de la perturbation de votre vol Volotea, vous pourriez avoir droit au remboursement de votre billet d'avion et/ou à une indemnisation si :

  • Vous avez subi un retard de vol d'au moins 5 heures.

  • Votre vol a été annulé par la compagnie moins de 14 jours avant la date de départ.

  • Vous avez été refusé à l'embarquement contre votre volonté, par exemple en raison d'une surréservation.

  • Le retard, l'annulation ou le refus d'embarquement concernait un vol ayant décollé d'un pays de l'Union européenne (avec n'importe quelle compagnie aérienne) ou ayant atterri en Union européenne (à condition que la compagnie aérienne ait son siège social dans l'UE)

  • L'incident survenu n'était pas dû à des circonstances extraordinaires (telles que des catastrophes naturelles ou des événements politiques).

Cas éligibles à une demande de remboursement de billet d’avion

Selon le Règlement (CE) nº 261, vous avez droit au remboursement de votre billet d'avion Volotea dans les situations suivantes :

  • Si vous devez annuler votre voyage, que vous possédez un billet remboursable et que vous remplissez les critères énoncés dans les Conditions Générales de Vente (CGV) de Volotea en matière d'annulation et de remboursement de billet d'avion ;

OU

  • Si la compagnie a annulé votre vol ;

  • Si votre vol a subi un retard d'au moins 5 heures ;

  • Si vous vous êtes vu refuser l'embarquement malgré une réservation confirmée et des documents de voyage valides, et que vous ne souhaitez pas continuer votre voyage.

Puis-je obtenir un remboursement de la part de Volotea, si j’annule ou si je rate mon vol ?

Si vous avez manqué votre vol ou été contraint d'annuler votre voyage avec Volotea pour l'une ou plusieurs des raisons suivantes, la compagnie n'est pas tenue de rembourser votre billet d'avion :

  • Si vous avez dû annuler votre vol pour des motifs professionnels, personnels ou médicaux, et que vous aviez un billet d'avion non remboursable.

  • Si vous n'avez pas pu embarquer en raison de documents de voyage non conformes (papiers d'identité, visa, réservation de vol, etc.).

  • Si vous êtes arrivé à l'aéroport après l'heure limite d'embarquement indiquée par la compagnie.

  • Si vous avez manqué votre vol en raison de problèmes de transport ou de retards aux contrôles de sécurité.

Si vous avez souscrit une assurance voyage, nous vous invitons à vérifier les termes de votre contrat pour connaître les conditions et modalités de remboursement en cas d'annulation de votre voyage.

Il est important de noter que, quoi qu’il en soit, vous avez le droit de demander un remboursement des taxes suivantes incluses dans le prix de votre billet :

  • La taxe d’aéroport (identifiée par les lettres QW sur votre billet).

  • La redevance passager (identifiée par les lettres QX sur votre billet).

Cependant, les autres taxes telles que la surcharge carburant et la taxe de sûreté ne sont malheureusement pas remboursables.

Votre vol Volotea est retardé ou annulé ? Découvrez si vous pouvez demander une indemnisation pouvant atteindre 600 €

Toutes les compagnies aériennes

Tous pays

Pas de gain, pas de frais


Indemnisation en cas d’annulation d’un vol Volotea

Si votre vol Volotea est annulé, les règlements européens concernant les droits des passagers aériens sont sans appel : Volotea est tenue de vous offrir soit un nouveau vol vers votre destination finale, soit le remboursement de votre billet d'avion, selon votre préférence. De plus, si l'annulation de votre vol Volotea survient moins de 2 semaines avant la date de votre départ, vous avez la possibilité de réclamer une indemnisation pouvant aller jusqu’à 600 € par personne.

Montant de l’indemnisation

En cas d'annulation de votre vol Volotea, le Règlement européen 261/2004 prévoit les compensations suivantes. Vous pouvez choisir de recevoir l'indemnité sous forme de chèque, de virement bancaire ou de bon de compensation :

Bon de compensation (non remboursable) :

  • Vols jusqu'à 1 500 km : 350 EUR*

  • Vols de plus de 1 500 km au sein de l'UE et tous les autres vols de 1 500 km à 3 500 km : 500 EUR*

  • Vols non UE de plus de 3 500 km : 800 EUR*

Indemnité forfaitaire :

  • Vols jusqu’à 1 500 km : 250 EUR*

  • Vols de plus de 1 500 km au sein de l'UE et tous les autres vols de 1 500 km à 3 500 km : 400 EUR*

  • Vols non UE de plus de 3 500 km : 600 EUR*

*Le montant de votre indemnisation peut être réduit de 50 % si l'heure d'arrivée du vol de remplacement ne dépasse pas de 2 heures (1), 3 heures (2) ou 4 heures (3) l'heure d'arrivée prévue pour votre vol initial.

Attention : certaines exceptions et circonstances spéciales peuvent influencer le montant de l’indemnité à verser par Volotea. Calculez la somme qui vous est due grâce à notre simulateur d'indemnisation gratuit.

Pour en savoir plus sur vos droits et les indemnisations prévues par la réglementation européenne et internationale en cas d’annulation de vol, consultez notre guide complet sur vos droits et recours en cas de vol annulé.

Cas pour lesquels vous ne pouvez pas prétendre à une indemnisation

Aucune indemnisation n'est due par la compagnie dans les situations suivantes :

  • L'annulation résulte de circonstances exceptionnelles inévitables, et la compagnie aérienne a pris toutes les mesures raisonnables pour éviter l'annulation.

  • Vous avez été informé de l'annulation au moins 2 semaines avant l'heure de départ prévue.

  • Vous avez été informé de l'annulation entre 2 semaines et 7 jours avant le départ prévu, et la compagnie aérienne vous a offert une solution de remplacement vous permettant de partir jusqu'à 2 heures avant l'heure de départ initialement prévue et d'arriver à votre destination finale moins de 4 heures après l'heure d'arrivée prévue.

  • Vous avez été informé de l'annulation moins de 7 jours avant le départ prévu, et la compagnie aérienne vous a proposé un réacheminement vous permettant de partir jusqu'à 1 heure avant l'heure de départ initialement prévue et d'arriver à votre destination finale moins de 2 heures après l'heure d'arrivée prévue.

Demandez jusqu'à 600 € d'indemnisation si votre vol a été retardé, annulé ou surbooké au cours des 3 dernières années.

Toutes les compagnies aériennes

Tous pays

Pas de gain, pas de frais


Vol Volotea retardé : à quelle indemnisation puis-je prétendre ?

La réglementation européenne s’applique également en cas de retard de votre vol Volotea. Conformément au règlement européen CE 261, si vous arrivez à votre destination avec un retard de 3 heures ou plus imputable à la compagnie aérienne, vous avez le droit de réclamer une indemnisation pouvant atteindre 600 €.

Montant de l’indemnisation en cas de retard de vol

Si votre vol Volotea accuse un retard d’au moins 3 heures, le règlement européen 261/2004 prévoit les compensations suivantes. Celles-ci peuvent être perçues, au choix, sous forme de chèque, de virement bancaire ou de bon de compensation :

Bon de compensation (non remboursable) :

  • Vols jusqu'à 1500 km : EUR 350*

  • Vols de plus de 1500 km au sein de l'UE et tous les autres vols de 1500 km et 3500 km : EUR 500*

  • Vols non UE de plus de 3500 km, avec un retard supérieur à 4h : EUR 800*

Indemnité forfaitaire :

  • Vols jusqu'à 1500 km : EUR 250*

  • Vols de plus de 1500 km au sein de l'UE et tous les autres vols de 1500 km et 3500 km : EUR 400*

  • Vols non UE de plus de 3500 km avec un retard supérieur à 4h : EUR 600*

*Le montant de votre indemnisation peut être réduit de 50 %, pour les vols de 3500 km et plus, si votre vol a atterri 3 à 4 heures après l'heure d'arrivée prévue.

Attention : certaines exceptions et circonstances spéciales peuvent influencer le montant de l’indemnité à verser par Volotea. Calculez la somme qui vous est due grâce à notre simulateur d'indemnisation gratuit..

Pour en savoir plus sur vos droits et les indemnisations prévues par la réglementation européenne et internationale en cas d’annulation de vol, consultez notre guide complet sur vos droits et recours en cas de vol retardé.

Cas pour lesquels vous ne pouvez pas prétendre à une indemnisation

Le retard de vol découle de circonstances exceptionnelles imprévisibles sur lesquelles la compagnie aérienne n'avait aucune maîtrise, et elle a pris toutes les mesures nécessaires pour tenter de prévenir ce retard.

Notre outil gratuit de calcul d'indemnisation et notre page dédiée aux droits des passagers aériens vous offrent la possibilité de vérifier si votre situation peut donner lieu à un remboursement ou au versement d'indemnités de la part de la compagnie aérienne.

Couvert par le règlement CE 261
Vols au départ des aéroports de l'UE ✔️ Oui
Vols à destination des aéroports de l'UE ✔️ Oui

Droit à une assistance à l'aéroport en cas de vol annulé ou retardé

En plus de l'indemnisation financière, les passagers dont le vol est annulé ou retardé ont droit à une assistance à l'aéroport. Voici les services auxquels vous pouvez prétendre :

  • Repas et rafraîchissements en quantité raisonnable par rapport au délai d'attente.

  • Hébergement à l'hôtel si un séjour d'une ou plusieurs nuits devient nécessaire.

  • Transport entre l'aéroport et le lieu d'hébergement.

  • Deux communications gratuites (appels téléphoniques, fax ou emails).


Remboursement Volotea en cas de refus d’embarquement : à quelle indemnisation puis-je prétendre ?

En cas de surréservation sur un vol Volotea, la compagnie est dans l’obligation de favoriser le volontariat et compense généralement les passagers prêts à échanger leurs places confirmées contre un bon de remboursement. Toutefois, si le nombre de volontaires pour le débarquement est insuffisant, et que vous êtes contraint de ne pas embarquer, vous aurez droit à une indemnisation, à condition d'avoir strictement suivi et respecté les procédures d'embarquement imposées par la compagnie.

Montant de l’indemnisation Volotea en cas d’embarquement refusé

Si vous vous êtes vu refuser l'embarquement sur votre vol Volotea en raison d'un manque de places disponibles, la compagnie est tenue de vous rembourser votre billet dans un délai de 7 jours ou de vous réacheminer sur le prochain vol disponible en prenant en charge les éventuels frais de repas et d'hébergement. Par ailleurs, l'article 4 du Règlement européen 261/2004 prévoit les compensations suivantes. Vous pouvez choisir de recevoir l'indemnité sous forme de chèque, de virement bancaire ou de bon de compensation :

Bon de compensation (non remboursable) :

  • Vols jusqu'à 1 500 km : 350 EUR*

  • Vols de plus de 1 500 km au sein de l'UE et tous les autres vols de 1 500 km à 3 500 km : 500 EUR*

  • Vols non UE de plus de 3 500 km : 800 EUR*

Indemnité forfaitaire :

  • Vols jusqu’à 1 500 km : 250 EUR*

  • Vols de plus de 1 500 km au sein de l'UE et tous les autres vols de 1 500 km à 3 500 km : 400 EUR*

  • Vols non UE de plus de 3 500 km : 600 EUR*

*Le montant de votre indemnisation peut être réduit de 50 % si l'heure d'arrivée du vol de remplacement ne dépasse pas de 2 heures (1), 3 heures (2) ou 4 heures (3) l'heure d'arrivée prévue pour votre vol initial.

Attention : certaines exceptions et circonstances spéciales peuvent influencer le montant de l’indemnité à verser par Volotea. Calculez la somme qui vous est due grâce à notre simulateur d'indemnisation gratuit.

Pour en savoir plus sur vos droits et les indemnisations prévues par la réglementation européenne et internationale en cas d’annulation de vol, consultez notre guide complet sur vos droits et recours en cas d’embarquement refusé.

Cas pour lesquels vous ne pouvez pas prétendre à une indemnisation

Si la compagnie vous a refusé l’embarquement pour l’une des raisons suivantes, votre demande ne donne pas droit à une indemnisation de la part de Volotea :

  • Refus d’embarquement pour raison sanitaire.

  • Refus d’embarquement pour des raisons sécuritaires.

  • Refus d’embarquement pour non présentation de documents de voyage valides (carte d’identité périmée, réservation non confirmée, etc.).

  • Refus d’embarquement pour non-respect des consignes d’embarquement dictées par la compagnie aérienne.

Réclamation Volotea pour grève : quels sont vos droits en cas de vol perturbé ?

Si une grève aérienne entraîne l'annulation ou le retard de votre vol Volotea, vous pouvez avoir droit à une indemnisation. Toutefois, la compagnie n'est pas tenue de verser des compensations en cas de circonstances extraordinaires telles que des grèves du personnel de l'aéroport ou des contrôleurs aériens.

Comment AirHelp peut vous aider à faire votre réclamation pour une indemnisation ou un remboursement Volotea ?

Chez AirHelp, nous comprenons que déposer une réclamation pour une indemnisation ou un remboursement Volotea peut être un processus long et complexe. Beaucoup de voyageurs n'ont ni le temps ni le désir de s'engager dans de telles démarches. C'est pourquoi nous sommes là pour vous assister. Nous prenons en charge toutes les négociations avec la compagnie aérienne et nous nous occupons de toutes les formalités liées à votre réclamation Volotea.

Pourquoi choisir AirHelp ?

  • Notre équipe d’experts étudie votre situation et évalue rapidement si vous avez droit à une indemnité ou à un remboursement en cas d’annulation de vol, de retard important ou de surbooking.

  • Nous vous faisons économiser de l'énergie en prenant en charge à votre place toutes les démarches fastidieuses. Nous nous chargeons, de fait, de contacter la compagnie aérienne.

  • Vous ne payez que si vous êtes indemnisé par la compagnie aérienne.

  • AirHelp est le leader mondial de l’indemnisation des passagers aériens : nous avons déjà aidé plus de 16 millions de voyageurs dans le monde.


Statistiques de vol : retards et annulations sur les vols Volotea

Volotea Ponctualité (dernières 24 heures) :

Nombre total de vols : 1747
Vols à l’heure : 440
Taux de vols à l’heure : environ 25.19% de tous les vols étaient à l’heure
Retards importants (plus de 3 heures) : 3
Annulations de vols : 1

Le nombre de vols communiqué est une estimation calculée à partir de bases de données internes et de sources externes.

Vols Volotea annulés aujourd’hui

  • Nos dernières données révèlent que la compagnie Volotea a connu 1 annulations de vols au cours des dernières 24 heures.

  • 0.00% de vols intérieurs et 0.11% de vols internationaux ont été annulés.

  • Votre vol a-t-il été annulé moins de 14 jours avant votre départ ? Vous pouvez obtenir jusqu’à 600 € d’indemnisation. Vérifiez sur notre site.

  • En savoir plus sur la ponctualité de la compagnie Volotea

Vols Volotea retardés aujourd’hui

  • D’après nos données, sur une période de 24 heures, 3 vols  Volotea ont été retardés de plus de 3 heures.

  • 0.003429 de vols intérieurs et 0.00% de vols internationaux ont été retardés de plus de 3 heures.

  • Les passagers arrivés à destination avec plus de 3 heures de retard peuvent prétendre à une indemnisation. Vérifiez sur notre site.

  • En savoir plus sur la ponctualité de la compagnie Volotea

À propos de la compagnie Volotea

Volotea est un transporteur low-cost européen fondé par Carlos Munoz et Lazaro Ros du LCC espagnol déjà établi Vueling. Le transporteur, dont le siège social est à Barcelone, a commencé ses vols depuis Venise en avril 2012, faisant de la ville sa première base d'exploitation. Le transporteur n'a pas de hub principal mais opère à partir de plusieurs sites en Europe. Volotea propose des vols aller simple vers des destinations en Europe et en Afrique du Nord. Volotea exploite une flotte de Boeing 717 et d'A319.

Contacter Volotea

Site Internet :  www.volotea.com/fr/

Numéro de téléphone du service client Volotea (France) : (+33) 0899 232 050 - Disponible du Lun-Ven 09:00-14:00 | 17:00-19:00 et Sam-Dim 09:00-14:00

Réclamation en ligne sur le site d’Volotea : Claim EU261

Réclamation et remboursement Volotea | Questions fréquentes

Est-il possible d’annuler un billet d’avion Volotea ?

Quelle que soit la raison qui vous pousse à renoncer à votre vol, aucune disposition légale spécifique n'est prévue, et ce sont les termes du contrat de vente qui déterminent les conditions applicables. Ainsi, l'annulation de votre billet d'avion Volotea est soumise aux règles établies par la compagnie aérienne et aux conditions tarifaires associées à votre billet.

Dans tous les cas, il est vivement recommandé de vérifier les termes de votre assurance annulation avant de procéder à l'annulation de votre billet d'avion et de demander le remboursement de la taxe d'aéroport en cas d'annulation.

Comment se faire rembourser son billet Volotea ?

La solution la plus rapide et efficace pour soumettre une réclamation pour un remboursement auprès de Volotea est de remplir le formulaire AirHelp spécialement conçu à cet effet. Notre équipe d'experts se chargera rapidement de la vérification pour déterminer si votre cas est éligible à une indemnisation de Volotea.

Cependant, vous avez également la possibilité de faire votre demande de remboursement ou d'indemnisation directement sur le site de Volotea via votre compte personnel.

Dans tous les cas, notre simulateur d’indemnisation gratuit vous permettra d'estimer en quelques clics le montant de l'indemnisation ou du remboursement auquel vous pourriez avoir droit de la part de Volotea.

Puis-je obtenir un remboursement Volotea en cas de vol annulé ou retardé pour cause de grève ?

Si une grève aérienne a entraîné le retard ou l’annulation de votre Volotea, vous pouvez prétendre à une indemnisation si les conditions suivantes sont réunies :

  • Votre vol a été perturbé en raison d'une grève du personnel de la compagnie.

  • Votre vol a eu un retard de 3 heures ou plus ou a été annulé moins de 14 jours avant la date de départ.

  • Votre voyage avait pour origine un pays de l'Union européenne ou était opéré par une compagnie aérienne de l'Union européenne en direction de l'Union européenne.

  • Votre réservation était confirmée.

  • L’incident de vol s'est produit au cours des trois dernières années.

  • Si vous avez pris un vol de substitution, l'heure d'arrivée prévue pour ce vol de remplacement était significativement différente de celle de votre vol initial.

Notez toutefois que vous ne pouvez pas prétendre à une indemnisation en cas de grève lorsque l'annulation ou le retard de votre vol Volotea est causé par une grève survenue dans des "circonstances extraordinaires", c'est-à-dire une grève sur laquelle la compagnie aérienne n'a aucun contrôle. Les grèves du personnel de sécurité aéroportuaire, les grèves des bagagistes, les grèves du personnel de gestion de la circulation aérienne ou les grèves causées par des troubles politiques ne donnent donc pas droit à une compensation de la part de la compagnie aérienne.

Comment faire une réclamation pour un vol Volotea annulé ou retardé ?

La méthode la plus rapide et efficace pour soumettre votre réclamation est d'utiliser une plateforme spécialisée comme AirHelp. Notre expertise et nos outils simplifient le processus et augmentent vos chances d'obtenir une indemnisation. Vous pouvez également déposer une réclamation directement sur le site de Volotea via votre compte personnel, mais cela risque d’être plus compliqué et chronophage.

Quels sont mes droits si mon vol Volotea est annulé en raison d'une grève ?

Vous pouvez prétendre à une indemnisation si la grève concerne le personnel de Volotea et que les conditions suivantes sont réunies : retard de 3 heures ou plus ou annulation moins de 14 jours avant la date de départ, et votre réservation était confirmée.


Vol Volotea annulé : que faire et quels sont vos droits ?

Si votre vol Volotea a été annulé, il est essentiel de connaître vos droits et les démarches à suivre pour obtenir une indemnisation ou un remboursement. Selon le Règlement (CE) nº 261/2004, vous pouvez prétendre à une indemnisation jusqu'à 600 €, en fonction de la distance du vol et du délai de notification de l'annulation par la compagnie. Voici les étapes à suivre :

  1. Contactez Volotea dès que vous apprenez l'annulation de votre vol pour connaître vos options de réacheminement ou de remboursement.

  2. Conservez tous vos documents de voyage (billet, confirmation de réservation, notifications d'annulation).

  3. Déposez une réclamation en ligne après avoir vérifié votre éligibilité grâce à notre simulateur d’indemnisation gratuit.

Utilisez AirHelp pour effectuer votre demande d'indemnisation

Toutes les compagnies aériennes

Tous pays

Pas de gain, pas de frais


AirHelp a été présenté dans :

Capital logole Figaro logoLe Parisien logoEuropa1 logo

AirHelp fait partie de l’Association des défenseurs des droits des passagers (APRA), qui a pour mission de promouvoir et de protéger les droits des passagers.

Copyright © 2024 AirHelp

Vérifier mon indemnisation

Toutes les compagnies aériennes