Vol retardé : comment se faire indemniser ?

Un vol retardé peut être source de stress et de désagréments et, ce, quelle que soit la raison de votre voyage. S’il est malheureusement impossible d’éviter un retard d’avion, vous pouvez toutefois vous consoler en obtenant un dédommagement. Grâce à la législation européenne, vous pouvez recevoir jusqu’à 600 € d’indemnité en cas de vol retardé.

Vous souhaitez connaître vos droits de passager aérien ? Lisez la suite pour découvrir le montant de votre indemnisation due au retard de votre vol.


Quelles sont les conditions d’indemnisation en cas de vol retardé ?

En vertu de la réglementation européenne sur les passagers aériens, vous pouvez obtenir jusqu’à 600 € d’indemnisation lors d'un retard de vol si :

  • Votre vol est arrivé à destination avec plus de 3 heures de retard par rapport à l’heure initialement prévue.

  • Le vol a décollé dans l'UE (avec n'importe quelle compagnie aérienne) ou a atterri dans l'UE (à condition que la compagnie aérienne ait son siège social dans l'UE).

  • Vous vous êtes enregistré à temps pour votre vol (généralement pas moins de 45 minutes avant le départ).

  • Votre réclamation concerne un voyage en avion ayant eu lieu au cours des 3 dernières années.

  • La compagnie aérienne était responsable du retard de l’avion (le vol a par exemple été retardé à cause de circonstances opérationnelles ou difficultés techniques).

Notez que vous avez le droit à une indemnité, même si la compagnie aérienne vous fournit une collation, des rafraîchissements ou des bons de voyage fournis pendant votre attente à l’aéroport.


Quel est le montant de l’indemnité pour un vol retardé ?

Pour les vols couverts par le règlement CE 261, tout retard supérieur à 3 heures vous donne droit à une indemnisation financière.

Comme vous pouvez le voir dans le tableau ci-dessous, le montant de l’indemnité pour un vol retardé dépend de la durée du retard et de la distance de votre vol :

Moins de 3 heures3–4 heuresPlus de 4 heuresJamais arrivéDistance
❌ – € ✔️ 250 €✔️ 250 €✔️ 250 €Tous les vols de 1 500 km ou moins
❌ – € ✔️ 400 €✔️ 400 €✔️ 400 €Les vols dans l’UE de plus de 1 500 km
❌ – € ✔️ 400 €✔️ 400 €✔️ 400 €Les vols extérieurs à l’UE entre 1 500 km et 3 500 km
❌ – € ✔️ 300 €✔️ 600 €✔️ 600 €Les vols extérieurs à l’UE de plus de 3 500 km

Calculez gratuitement le montant de votre indemnité pour un vol retardé


Quels vols retardés sont couverts par la législation européenne ?

Tous les vols retardés sont-ils couverts par la réglementation CE 261 ?

Tous les vols retardés au départ d’un aéroport situé dans l’Union européenne sont couverts par la réglementation CE 261. En revanche, votre droit à une indemnité pour les vols dont le départ est hors UE et à destination de l’UE dépend de la localisation du siège de la compagnie aérienne.

ItinéraireCompagnie aérienne de l’UECompagnie aérienne hors UE
Vol intra-UE✔️ Couvert✔️ Couvert
Vol de l’UE vers un pays hors UE✔️ Couvert✔️ Couvert
Vol d’un pays hors UE vers l’UE ✔️ Couvert❌ Pas couvert
Vol hors UE❌ Pas couvert❌ Pas couvert

Le règlement CE 261 couvre, non seulement, l’espace aérien de l’UE, mais aussi :

  • l'Islande ;

  • la Norvège ;

  • la Suisse ;

  • la Guyane française ;

  • la Martinique ;

  • la Guadeloupe ;

  • la Réunion ;

  • Saint-Martin ;

  • Madère ;

  • les Açores ;

  • les îles Canaries.

Indemnité de vol retardé : quelles circonstances extraordinaires ne donnent pas droit à un dédommagement ?

Le règlement CE 261 stipule que les compagnies aériennes ne sont pas responsables d'un vol retardé en raison d’une circonstance extraordinaire.

Cela regroupe toutes les situations dans lesquelles la compagnie aérienne n’a aucun contrôle sur le retard de vol, comme :

  • les urgences médicales ;

  • les conditions météorologiques extrêmes (foudre, grêle, tempête…) ;

  • les grèves des employés d’aéroport ;

  • les grèves des contrôleurs aériens ;

  • les restrictions du contrôle de la circulation aérienne ;

  • le dysfonctionnement du radar de l’aéroport ;

  • les actes de sabotage ;

  • les actes de terrorisme ;

  • les troubles politiques.

En revanche, les grèves du personnel ne sont pas considérées comme des circonstances extraordinaires.

En avril 2018, la Cour de justice de l’Union européenne a en effet statué à ce sujet. Désormais, lorsqu’un vol est retardé à cause d’une grève de son personnel, la compagnie aérienne doit vous indemniser.

Que faire en cas de correspondance ratée après un retard d’avion ?

Tout d’abord, lors d'une correspondance ratée suite à un vol retardé, la compagnie aérienne a la responsabilité de vous trouver un vol de remplacement jusqu’à votre destination.

Selon les circonstances, la législation européenne prévoit également une indemnité pour le vol retardé. Si vous arrivez sur votre lieu de destination avec plus de 3 heures de retard, vous pouvez ainsi réclamer jusqu’à 600 € de dédommagement.

Votre vol a été retardé, annulé ou surbooké au cours des 3 dernières années ? Vous pouvez recevoir jusqu'à 600 € d'indemnité.


Réclamation en cas de vol retardé : comment procéder ?

Que faire lorsque votre vol est retardé ?

Vous venez de découvrir que votre vol est retardé ? Suivez notre guide, étape par étape, pour être indemnisé :

  • Conservez votre carte d'embarquement et tout autre document de voyage qui prouvent que vous étiez passager sur ce vol.

  • Conservez les reçus de toutes les dépenses supplémentaires engendrées par ce retard de vol.

  • Demandez pourquoi le vol a été retardé.

  • Rassemblez toutes les preuves du retard (par exemple des photos du tableau des départs à l’aéroport ou des messages de la compagnie aérienne confirmant la perturbation).

  • Notez l'heure d'arrivée à votre lieu de destination.

  • Demandez à la compagnie aérienne de payer vos repas et boissons.

  • Ne signez rien et n’acceptez aucune offre qui pourrait vous faire renoncer à vos droits.

  • Si votre vol est retardé de plus de 5 heures, vous pouvez soit attendre votre avion, soit annuler votre vol et demander un remboursement.

  • Si votre avion est décalé au lendemain, demandez à la compagnie aérienne de vous payer une chambre d'hôtel pour la nuit.

Retard d’avion : faites votre réclamation avec AirHelp

Chez AirHelp, nous avons parfaitement conscience qu'obtenir une indemnité pour vol retardé peut être fastidieux. De nombreux passagers aériens n’ont pas le temps ou l’envie de se lancer dans de telles démarches auprès des compagnies aériennes. C’est pourquoi nous sommes là pour vous aider.


Pourquoi choisir AirHelp ?

  • Notre équipe juridique étudie votre situation et évalue rapidement si vous avez droit à une indemnisation pour le vol retardé.

  • Nous vous faisons gagner du temps en vous épargnant toutes les démarches rébarbatives, car nous contactons la compagnie aérienne pour vous.

  • Nous facturons des frais uniquement si vous êtes indemnisé par la compagnie aérienne.

  • Nous sommes le leader mondial de l'indemnisation des passagers aériens : nous avons déjà aidé plus de 16 millions de voyageurs dans le monde.

Demandez à AirHelp de faire votre demande d’indemnisation

AirHelp a été présenté dans :

Capital logole Figaro logoLe Parisien logoEuropa1 logo

AirHelp fait partie de l’Association des défenseurs des droits des passagers (APRA), qui a pour mission de promouvoir et de protéger les droits des passagers.

Copyright © 2024 AirHelp

Vérifier mon indemnisation

Toutes les compagnies aériennes