Correspondance ratée à cause d'un vol retardé : quelles sont les indemnités ?

Une correspondance ratée à cause d’un retard de vol est souvent une expérience pénible. Car au-delà du stress que cela engendre, manquer sa correspondance peut parfois être la cause d’autres préjudices. Heureusement, il existe des recours pour obtenir une indemnisation ou un remboursement en cas de correspondance ratée. Découvrez vos droits en tant que passager ainsi que les étapes à suivre pour être dédommagé.

Calculez le montant de l'indemnisation

Correspondance ratée : faites le point sur votre perturbation de vol

Il arrive de rater sa correspondance, mais cela ne doit pas nécessairement être une fatalité. En cas de correspondance ratée, certains critères sont définis pour dédommager les passagers. AirHelp vous informe sur vos droits de passager aérien et vous accompagne dans vos démarches pour réclamer une indemnisation. Si votre demande est éligible, vous pouvez percevoir jusqu’à 600 € d’indemnisation.

Qu'est-ce qu'un vol avec correspondance ?

Un vol avec correspondance implique un changement entre deux vols avant d'atteindre votre destination finale. Concrètement, vous atterrissez dans un aéroport de transit, débarquez de l'avion, puis embarquer à bord d’un autre vol pour rejoindre votre destination finale.

Quels sont les recours cas de correspondance ratée ?

Si l'un de vos vols est retardé, vous risquez de manquer votre correspondance. Cela peut sembler cauchemardesque, mais ne vous inquiétez pas. Si les vols ont été réservés avec la même compagnie (ex. : un vol Paris-Bangkok via Amsterdam réservé avec Air France/KLM), celle-ci est tenue de vous proposer un vol alternatif dit “de réacheminement”. De plus, si vous voyagez à destination ou au départ de l'Europe, vous pouvez avoir droit à une indemnisation supplémentaire. En effet, bien qu’il n’existe pas de catégorie spécifique d'indemnisation en cas de correspondance manquée, le règlement européen CE 26/2004 protège les droits des passagers aériens au sein de l’Union européenne. Ainsi, une correspondance ratée à cause d'un premier vol retardé, d’une annulation ou d’un refus d'embarquement peut donner droit à une indemnisation de la part de la compagnie aérienne.

Calculez gratuitement votre indemnité pour votre vol retardé.


Vol en retard et correspondance ratée en UE : quand ai-je le droit à une indemnité ?

Sur le territoire européen, les correspondances manquées à la suite d’un vol retardé et, plus globalement, les droits des passagers aériens sont donc encadrés par la réglementation européenne CE 261. Celle-ci fixe non seulement les obligations de compagnies aériennes, mais aussi les conditions requises pour prétendre à une indemnisation, notamment en cas de correspondance ratée.

Vos droits en cas de correspondance ratée à cause d’un retard de vol

  • Vous avez droit à un dédommagement lorsque vous atteignez votre destination finale avec un retard de 3 heures ou plus.

  • Le montant de cette indemnisation varie de 250 € à 600 € par passager.

  • En cas d’attente à l’aéroport de plus de 2 heures, la compagnie aérienne est tenue de vous offrir de la nourriture et des rafraîchissements.

  • Si votre vol de remplacement est programmé pour le lendemain, la compagnie aérienne doit également prendre en charge vos frais d’hébergement.

Que faire en cas de correspondance ratée ?

Vous venez de manquer votre correspondance suite à un vol retardé ? Voici les étapes à suivre :

  • Assurez-vous que tous vos vols sont inclus sous une même référence de réservation et qu'ils n'ont pas été achetés séparément. Si vous avez acheté vos vols de manière indépendante, c'est-à-dire sans une seule référence de réservation pour tous les segments de votre voyage, vous ne serez pas éligible à une indemnisation.

  • Vérifiez que le retard à votre destination finale est supérieur à trois heures, car c'est une condition essentielle pour être éligible à une indemnisation.

  • Demandez la raison précise du retard. Plus les détails sont précis, mieux c'est. Si la compagnie aérienne invoque des "circonstances opérationnelles" ou des "problèmes de sécurité de vol", insistez pour obtenir des informations plus détaillées. Cette précision est importante si vous envisagez de demander une indemnisation. Par exemple, des circonstances exceptionnelles telles qu'une météo défavorable, une urgence médicale ou une grève des contrôleurs aériens peuvent être à l'origine de la correspondance ratée, et dans ce cas, la compagnie aérienne ne peut pas être tenue responsable. Il en va de même pour les interdictions de vol, les problèmes avec le radar de l'aéroport, les actes de sabotage ou de terrorisme. La compagnie aérienne est responsable des éléments qu'elle peut contrôler.

  • Utilisez notre outil d'éligibilité gratuit pour déterminer si votre correspondance ratée vous donne droit à une indemnisation.

À quel montant d’indemnisation puis-je prétendre en cas de correspondance manquée ?

La réglementation européenne en matière de correspondance ratée suite à vol retardé est claire : les voyageurs qui manquent leur correspondance en raison d’un retard sur le vol précédent, et qui arrivent à leur destination finale plus de 3 heures après l’heure d’atterrissage initialement prévue, ont la possibilité de demander une indemnisation à la compagnie aérienne.

En cas correspondance ratée, vous pouvez prétendre à une compensation pouvant aller jusqu’à 600 € par passager. Le montant de l’indemnité dépend de la distance totale du voyage :

  • 250 € lorsque le trajet est inférieur à 1 500 km

  • 400 € pour les vols intracommunautaires dont le trajet est supérieur à 1 500 km et pour les autres vols dont le trajet est compris entre 1 500 et 3 500 km

  • 600 € pour une distance supérieure à 3 500 km.

Pour rappel : pour que votre réclamation soit éligible, tous les vols concernés doivent impérativement appartenir à la même réservation.

Correspondance ratée ? Calculez le montant de l'indemnisation qui vous est due !


Vol retardé et correspondance ratée aux USA : puis-je me faire dédommager ?

Les voyageurs qui ont manqué leur correspondance en raison d'un retard lors d'un vol domestique aux États-Unis ont généralement peu de droits en ce qui concerne les correspondances ratées. Cependant, si votre itinéraire comprend une escale en Europe, il est possible d'être éligible à une indemnisation en cas de correspondance ratée en suivant les conseils qui suivent :

  • Conservez précieusement votre carte d'embarquement ainsi que tous les documents liés à votre voyage. En cas d'absence de votre carte d'embarquement, vous pouvez utiliser tout autre document de voyage contenant votre référence de réservation. Cette référence, composée de six éléments pouvant inclure des chiffres et des lettres, est liée à votre réservation de vol auprès de la compagnie aérienne.

  • Négociez avec la compagnie aérienne pour obtenir une indemnisation pour les désagréments subis. Bien que les compagnies américaines ne soient pas tenues légalement de fournir une compensation, cela ne coûte rien d'essayer. En étant persévérant, vous pourriez éventuellement obtenir une compensation, en particulier si vous êtes un voyageur fréquent ou un client fidèle.

  • Vérifiez si votre vol inclut une escale en Europe. Par exemple, si vous voyagez de l'Europe vers les États-Unis avec une escale aux États-Unis à bord d'une compagnie aérienne américaine, la première partie du vol, entre l'Europe et les États-Unis, serait éligible en vertu de la réglementation CE 261. Cependant, le second vol entre deux villes américaines ne serait pas couvert, même s'il est opéré par la même compagnie aérienne et inclus dans la même réservation (avec une seule référence de réservation).

  • Pour déterminer si vous avez droit à une indemnisation pour votre vol de correspondance raté, utilisez notre outil d'éligibilité gratuit.


Correspondance manquée sur des vols internationaux : quels sont mes recours ?

Pour les vols internationaux, voici les étapes à suivre en cas de retard d'avion et de correspondance manquée :

  • Conservez soigneusement votre carte d'embarquement et tous les documents relatifs à votre voyage. Si vous ne disposez pas de votre carte d'embarquement, utilisez tout autre document de voyage qui mentionne votre référence de réservation. Cette référence est associée à votre réservation de vol auprès de la compagnie aérienne et est composée de six éléments, pouvant inclure des chiffres et des lettres.

  • Demandez la raison précise du retard. Plus les détails sont spécifiques, mieux c'est. Si la compagnie aérienne évoque des "circonstances opérationnelles" ou des "problèmes de sécurité de vol", insistez pour obtenir des informations plus détaillées. Cette information revêt une grande importance si vous envisagez de réclamer une indemnisation. Par exemple, si des circonstances extraordinaires telles qu'une mauvaise météo, une urgence médicale ou une grève sont à l'origine de la correspondance manquée, ces situations sont considérées comme des circonstances exceptionnelles pour lesquelles la compagnie aérienne ne peut être tenue responsable. Il en va de même pour les interdictions de vol, les problèmes avec le radar de l'aéroport, les actes de sabotage ou de terrorisme. La compagnie aérienne est responsable des éléments qu'elle peut contrôler.

  • Vérifiez si votre vol comporte une escale en Europe.

Prenons l'exemple d'une correspondance ratée sur un vol entre Los Angeles et Varsovie, via New York et Francfort.

Supposons, par exemple, que la première partie de votre voyage soit effectuée par une compagnie aérienne américaine comme Delta Airlines et que les deux derniers segments soient opérés par une compagnie aérienne européenne comme Lufthansa. Si le vol entre Francfort et Varsovie accuse un retard de plus de trois heures, alors les deux dernières étapes du voyage sont prises en compte dans le calcul de la distance éligible (c'est-à-dire entre New York et Varsovie).

Si la perturbation s'est produite sur un vol relevant de la réglementation CE 261 et que la compagnie allemande Lufthansa a opéré le vol entre New York et Francfort, cette portion de vol peut être prise en compte dans le calcul de votre indemnisation, même si le vol a eu lieu avant la perturbation.

Cependant, si le retard provient du vol entre Los Angeles et New York, l'incident ne serait pas couvert par la réglementation CE 261. Il est à noter que, malgré la réglementation en vigueur, certaines juridictions nationales interprètent différemment la réglementation et ne tiennent pas toujours compte des segments de vol antérieurs dans le calcul de la distance éligible.


Correspondance ratée : demandez votre indemnisation avec AirHelp

Chez AirHelp, nous sommes pleinement conscients que réclamer une indemnisation en cas de correspondance manquée peut s'avérer long et fastidieux. De nombreux passagers aériens n'ont ni le temps ni le désir de s'engager dans de telles démarches auprès des compagnies aériennes.

C'est pourquoi nous sommes là pour vous apporter notre aide. Nous prenons en charge l'ensemble des négociations avec la compagnie aérienne ainsi que toutes les démarches nécessaires pour votre réclamation en cas de correspondance manquée.


Pourquoi faire appel à AirHelp ?

Pourquoi faire appel à AirHelp ?

  • AirHelp est la première compagnie d'indemnisation des vols et la plus efficace au monde : avec nous, vous êtes entre de bonnes mains.

  • Nous sommes la compagnie d'indemnisation des vols la mieux notée au monde avec un score de 9,2 sur Trustpilot.

  • Nous avons déjà aidé plus de 16 millions de passagers.

  • Nous vous épargnons beaucoup de temps et d'efforts à vous confronter à un système juridique complexe.

  • Les compagnies aériennes peuvent facilement rejeter votre demande initiale, voire l'ignorer complètement. Notre équipe contourne ces obstacles bureaucratiques pour vous obtenir la compensation à laquelle vous avez droit.

  • Nous facturons des frais uniquement si vous êtes indemnisé par la compagnie aérienne.

Utilisez notre outil d’éligibilité gratuit afin de savoir si votre vol de correspondance raté vous donne le droit à une indemnité.

Correspondance ratée : confiez votre réclamation à AirHelp et obtenez jusqu’à 600 € d’indemnité !

AirHelp a été présenté dans :

Capital logole Figaro logoLe Parisien logoEuropa1 logo

AirHelp fait partie de l’Association des défenseurs des droits des passagers (APRA), qui a pour mission de promouvoir et de protéger les droits des passagers.

Copyright © 2024 AirHelp

Vérifier mon indemnisation

Toutes les compagnies aériennes