Annuler Bouton pour fermer la fenêtre modale

Vol retardé ou annulé ? Obtenez jusqu'à 600€ d'indemnisation !

Obtenez une indemnisation

Est-ce que vous pouvez prendre de la nourriture à la sécurité d’un aéroport ?

De Emilie Bauchart | Mis à jour le

meat and vegetable sandwich

Si vous avez déjà eu à manger de la nourriture d’aéroport, rassie et hors de prix, vous vous êtes sûrement demandé : “ai-je le droit d’amener de la nourriture à la sécurité d’un aéroport ? Amener votre propre nourriture serait l’idéal, sans mentionner le fait que cela coûtera moins cher. Ca serait bien d’éviter la crampe d’estomac en plein vol.

Mais avec les agents de sécurité devenant de plus en plus strict, cela peut devenir dur de savoir exactement ce à quoi on a le droit ou non. Beaucoup de gens ont eu à vider des bouteilles d’eau entières ou même des bocaux de confiture confisqués en passant le portique de sécurité.

Est-ce que je peux amener de la nourriture au point de contrôle de la sécurité aérienne ?

Donc, est-ce que vous pouvez amener de la nourriture lors du contrôle de sécurité et dans l’avion ou devez-vous vous contenter de snacks trouvés sur place ?

Et bien, la réponse courte est oui, vous pouvez. Vous pouvez apporter votre propre nourriture tant que cela rentre dans les critères aériens. Bien sûr, les vols internationaux tendent à être plus stricts que les vols nationaux, mais la plupart des compagnies vous autorisent à prendre l’avion avec sans problème.

Cependant, avant que vous décidiez de prendre votre propre nourriture sur le vol, rappelez-vous que la sécurité va sûrement vous demander de placer la nourriture dans des boîtes séparées de votre bagage afin de procéder à une inspection. Si vous êtes en retard, cela peut ajouter quelques minutes de plus lors du passage au contrôle de sécurité. Vous devez aussi être préparé à répondre à quelques questions sur ce que vous apportez à bord. Le processus entier peut parfois donner des retards.

assortiment de noix
Image par Untavilordo on Pixabay

Est-ce que je peux apporter des snacks lors du contrôle de sécurité d’un aéroport ?

Comme règle générale, vous pouvez apporter de la nourriture solide qui a été convenablement fermée hermétiquement dans un contenant anti-fuite. Les snacks dans leurs paquets originaux passent généralement bien comme ils sont fermés, étiquetés et facile à identifier. Donc vous êtes libres d’amener vos petits packs de cacahuètes et barres de protéines.

Est-ce que je peux apporter des cookies lors du contrôle de la sécurité aérienne ?

Des bonnes nouvelles pour ceux qui aiment les sucreries : la plupart des cookies, pain et autres petites choses cuisinées peuvent passer à la sécurité. En fait, vous pouvez même prendre un gâteau en entier s’il est bien mis, dans son emballage et s’il ne comporte aucun liquide. Par exemple, un gâteau aux pommes ou même un gâteau au chocolat passera sûrement, mais quelque chose comme de la gelée, gâteau à base de glace ou un cheesecake sera probablement refusé.

Cheesecake ! Mais ce n’est pas liquide !

les fromages à pâte molle sont classés dans la catégorie des liquides
Image par Jill111

Oui, les produits comme le cheesecake ne passeront probablement pas. Pourquoi ? Parce qu’il contient du liquide.

La plupart des passagers ont connaissance de la règle du 3-1-1 des liquides qui exprime le fait que vous pouvez prendre 100 millilitre de liquide (3.4 oz en anglais) et que tous ces liquides doivent apparaître dans un seul petit sac transparent.

Alors que cette règle est simple à suivre, cela engendre de la confusion si de la nourriture ne possède pas de liquide visible. Par exemple, la nourriture en boite constitue souvent une source de confusion comme les confitures, gels, condiments et tout type de sauce.

Même certains types de fromage qui ressemblent à du solide, car ils sont couverts de croûte, ne rentrent pas dans les règles. Le fromage comme le camembert, le brie et le bleu sont considérés comme des liquides et doivent être inclus dans la règle du 3-1-1.

En fait, tout type de pâte et de matière crémeuse est considéré comme des liquides incluant le beurre de cacahuète, la pâte à tartiner de chocolat, le pâté, le houmous, et oui, même le cheesecake.

Est-ce que je peux apporter des chips aux contrôles de sécurité d’un aéroport ?

Comme les chips sont emballés, il n’y a normalement aucun problème avec eux. Peu importe que cela soit des chips de pomme de terre, tortillas ou même des chips bio au kale, tous les types de chips sont bienvenues à bord. Rappelez-vous de ne pas les manger quand tout le monde dort. Le bruit peut être vraiment perturbant.

Est-ce que je peux apporter de l’alcool dans un avion ?

L’alcool à bord peut être vraiment délicat. Les boissons alcoolisées doivent évidemment suivre la règle du 3-1-1 aussi, mais ce n’est pas le seul problème. Si la boisson dépasse les 70 degrés, elle ne peut pas être transportée dans votre bagage. C’est mieux donc de laisser cette bouteille de vodka et bouteille de rhum derrière vous !

Est-c que je peux apporter de la nourriture en boîte ou en conserve ?

La plupart des nourritures fermées dans du plastique ou dans de l’aluminium peuvent être emmenées et passer à la sécurité. Cependant, pour la nourriture en conserve, c’est plus compliqué. C’est parce que les aliments dans ces boîtes comportent souvent du liquide, ce qui engendre de suivre la règle du 3-1-1. À cela, s’ajoute que les conserve passent mal aux rayons X et sont difficiles à vérifier, ce qui pose un problème de sécurité.

Si vous voulez absolument amener une boite de conserve en avion, emballez-les dans votre bagage. Malheureusement, un snack de thon en conserve ou de haricots n’est pas une option en avion.

Est-ce que je peux apporter de la nourriture faite maison lors des contrôles de sécurité d’un aéroport ?

salade hachée maison dans un bol
Image par Jeffrey Betts

Cela devrait être simple de ramener de la nourriture maison en avion, mais certains choix peuvent être difficiles. Les snacks emballés comme le pain, les céréales, bonbons et crackers passent généralement sans problèmes, mais si vous voulez préparer votre propre nourriture, vous devez faire attention à comment vous emballez la chose et aussi à la quantité de liquide.

Les dîners à base de sauce ou soupe, c’est NON, vous ne pourrez pas emporter les spaghettis de mamie à bord. À l’opposé, les sandwiches sont sans problèmes. Vous devez cependant faire attention aux condiments. La plupart du personnel de sécurité laisse passer, mais s’il y a du liquide qui flotte au fond, ils vont certainement vous dire de le jeter.

Lorsque vous emballez votre nourriture, soyez sûr de le placer dans une boite hermétique, étanche et refermable. Embarquez quelques emballages plastique si besoin. Les boites transparentes sont le mieux pour permettre à la sécurité de voir à travers rapidement.

Et bien sûr, pensez aux autres passagers. Éviter d’embarquer de la nourriture qui sent fort. Vous ne voulez pas que les gens se plaignent de la puanteur pendant le vol.

Est-ce que je peux apporter des produits frais aux contrôles de sécurité d’un aéroport ?

Les produits frais comme la viande fraîche, les fruits de mer, les fruits frais, les légumes, et même les œufs sont généralement utilisés pour être transportés tant qu’ils sont emballés de façon à éviter toute odeur, jus et fuite. Bien que beaucoup de nourriture soit interdite en avion, vous pouvez emporter ces produits en cabine.

Cependant, il faut savoir que c’est valable uniquement pour des vols nationaux, les vols internationaux sont souvent très stricts sur les produits frais, surtout les fruits et légumes frais. Cela évite l’invasion de certaines espèces ou maladie dans de nouveaux environnements. Il est important de toujours vérifier avec les services d’immigration et les douanes si vous voulez amener des produits frais sur votre vol.

Que se passe-t-il si, j’ai besoin de prendre de la nourriture pour mon bébé ?

aliments pour bébés, jus et fruits.
Image par Maple Horizon

Si vous voyagez avec un enfant, jusqu’à 2 ans, les compagnies aériennes vont autoriser à amener votre propre nourriture et autant que vous voulez ! Ils ont agrandi les possibilités d’apporter les jus, laits et nourriture bébé en avion afin de nourrir votre enfant.

Mais n’oubliez pas de les déclarer ! Même si c’est de la nourriture bébé ou une formule en poudre, vous devez le déclarer aux douanes afin d’éviter un retard.

Bien que la nourriture, le lait maternel, l’eau distillée et autres aliments pour bébé ne figurent pas sur la règle du 3-1-1, les agents de sécurité s’attendent à ce que vous emportiez une quantité raisonnable qui est juste assez pour votre voyage. Gardez les produits dans un endroit accessible, car ils pourront peut-être, être scannés. Attendez-vous que la sécurité ouvre et sente les récipients.

Bon appétit !

Voyager avec de la nourriture peut rendre les files d’attente longue et votre vol moins plaisant. Bien que cela donne un peu de travail pour être sûr que cela rentre dans les critères des compagnies aériennes, ca vaut le coup de manger ce que vous aimez et ne pas se plaindre d’un ventre gargouillant.

Toujours pas sûre de quoi pouvoir prendre à la sécurité ? S’il y a quelque chose sur laquelle vous êtes incertain, vous pouvez toujours contacter la compagnie aérienne et leur demander directement. Si vous voyagez aux Etats-Unis, vous pouvez télécharger l’application MyTSAapp ou vous pouvez prendre une photo et demandez si vous êtes autorisé de l’emporter.

Alors, ne vous faites pas de soucis et prenez vos propres snacks dans l’avion. Une fois que vous embarquez, tout ce qu’il vous reste, c’est de profiter du repas.

Les retards arrivent, mais cela ne veut pas dire que vous devez l’accepter. Vous pouvez obtenir jusqu’à 600 euros de compensation si votre vol est retardé ou annulé dans les trois dernières années.