AnnulerBouton pour fermer la fenêtre modale

5 conseils pour vaincre sa peur en avion

De Lidia | Mis à jour le

enfant qui a peur en avion et regarde par le hublot

Vous faites partie de ces personnes pour qui voyager en avion peut s’avérer être un véritable cauchemar ? Ne vous inquiétez pas, il existe des milliers d’autres voyageurs dans votre cas qui se cramponnent à leurs accoudoirs au moment du décollage pour tenter de vaincre leur peur en avion. Comme nous sommes conscients que fermer les yeux à chaque turbulence n’est pas une solution, nous avons décidé de vous faire part de 5 astuces pour vaincre cette aérodromophobie et passer un agréable voyage :

1. Massez votre point d’acupression de la main

Pour soulager votre stress ou anxiété, sachez que l’acupression peut être une bonne solution et ce, notamment lors des voyages en avion. Le point concerné par le stress se situe au niveau du “V” de la main, entre l’index et le pouce, et s’appelle l’Union de la Vallée. Écartez ces deux doigts et pincez le point d’acupression pendant 3 minutes jusqu’à ce que votre abdomen soit complètement gonflé. En principe, vous devriez ressentir un léger apaisement.

2. Préparez une playlist de chansons qui vous détendent

Une fois à bord, il n’est pas toujours facile de se détendre, que ce soit parce que votre voisin ne cesse de se lever, parce qu’un bébé pleure, ou bien encore parce que les passagers vous bousculent en faisant des allers-retours aux toilettes. Pour déconnecter et vous aider à vous calmer, nous vous recommandons de créer au préalable une playlist sur votre smartphone des chansons qui vous détendent. Pensez également à prendre des bons écouteurs : vous serez plus tranquille et n’entendrez plus les bruits de l’avion.

3. Parlez de votre peur en avion à l’équipage

Le personnel aérien est formé pour aider les personnes atteintes d’aérodromophobie. Une fois que vous en aurez parlé aux hôtesses de l’air et aux stewards, ils feront leur possible pour s’assurer que vous alliez bien durant toute la durée du vol.
De plus, pour éviter de trop paniquer, regardez régulièrement le comportement des membres de l’équipage : ils ont l’air inquiets ? Non ? Dans ce cas pas la peine de paniquer. Étant donné qu’ils voyagent des dizaines de fois par jour, vous pouvez vous fier à 100% à leurs réactions.

hôtesse de l'air à bord d'un avion
Photo by Hanson Lu on Unsplash

4. Changez de siège

Bien souvent, les turbulences se ressentent beaucoup moins à l’avant de l’appareil. Après plusieurs voyages, voyez à quel niveau de l’avion vous vous sentez le plus à l’aise : à l’avant, au milieu ou à l’arrière ? Si vous expliquez votre peur à un passager qui lui semble plutôt tranquille à l’idée de voler, en principe il acceptera d’échanger sa place avec la vôtre.

5. Participez à un cours de pilotage d’avion

Si vraiment cette peur en avion vous pose vraiment problème car vous êtes amené à voyager régulièrement, sachez que cette méthode a fait ses preuves. En effet, cette technique permet de satisfaire ce besoin de garder le contrôle de la situation. Il existe des organismes qui organisent des stages de pilotage pour que vous puissiez surmonter cette peur. C’est grâce à des simulateurs de vol et une équipe de professionnels de l’aéronautique et de psychologues que vous réaliserez cette belle expérience.

Bien que vaincre une phobie soit un travail de longue haleine, toutes ces techniques pourront vous aider à monter à bord d’un avion un peu plus paisiblement. Et souvenez-vous d’une chose, bien qu’il puisse impressionner, l’avion reste le moyen de transport le plus sûr du monde.