Annuler Bouton pour fermer la fenêtre modale

Vol retardé ou annulé ? Obtenez jusqu'à 600€ d'indemnisation !

Obtenez une indemnisation

Droits des Passagers Aériens au Canada - Pas Tout Qu'ils Promettent

De Alice Mariscotti-Wyatt | Mis à jour le

Canadian flag

En tant que principal organisme mondial en matière de droits des passagers aériens, soyez certains que nous suivons de très près toute évolution concernant les règlementations aériennes dans le Monde. L’an dernier, nous étions ravis de voir le Canada oeuvrer pour la création d’une règlementation standardisée, surtout compte tenu de leurs promesses faites pour créer une législation plus claire et cohérente en faveur des passagers aériens.

Nous avons envoyé nos recommandations à l’Agence Canadienne du Transport, et avons encouragé les Canadiens à faire de même lors de la période de consultation publique de l’été dernier.

Le 22 décembre 2018, lors de la publication des nouvelles propositions, nous avons immédiatement demandé à nos experts juridiques d’y jeter un oeil. Une chose est sûre : bien que les intentions soient bonnes, ces dernières ne répondent pas à toutes les attentes. Qui plus est, elles pourraient même présenter un défaut de sécurité.

Bizarrement, les nouvelles règlementations avantagent les compagnies aériennes qui trouveraient un défaut mécanique à la dernière minute, plutôt que pendant les visites de maintenances programmées. A cause de cela, nous craignons de voir des problèmes mécaniques découverts sur les appareils plus tardivement qu’ils ne l’auraient été par le passé.

De plus, dans certains cas, les passagers aériens canadiens seraient moins protégés sous les nouvelles règlementations qu’ils ne le sont actuellement.

 

Droits des Passagers Aériens au Canada - Pas Tout Qu'ils Promettent

 

Que fait-on ?

Airhelp est tellement préoccupé par ce défaut de sécurité présent dans les nouvelles règlementations que nous avons alerté directement la plus haute autorité, le Premier Ministre Justin Trudeau, lui-même. Nous lui avons adressé une lettre ouverte dans laquelle nous demandons qu’il veille à ce que les règlementations ne présentent pas ce problème de sécurité majeur.

Image de la lettre ouverte adressée au Premier Ministre Canadien l'honorable Justin Trudeau

 

Par ailleurs, nous avons également adressé les soucis majeurs présents dans cette règlementation dans une autre lettre ouverte à l’attention du Ministre des Transports Canadien, l’honorable Marc Gameau.

Lettre ouverte au Ministre des Transports Canadien, l'honorable Marc Gameau

 

Ce que vous pouvez faire :

La consultation publique sur les nouvelles règlementations est toujours ouverte. Si vous êtes aussi inquiets que nous sur les failles présentes dans les propositions, veuillez écrire à [email protected] pour en faire part. Vous devez envoyer votre avis avant le 20 février 2019.

 

thumbnail of Canada safety flaw graphic

thumbnail of Canada safety flaw graphic

thumbnail of fewer rights graphic

 

 

 

 

 

 

Un retard de vol peut vous arriver, mais ce n’est pas pour autant que vous ne pouvez rien faire. Vous pouvez obtenir jusqu’à 600€ d’indemnisation si votre vol a été retardé, annulé ou surbooké au cours des trois dernières années.