Retour à tous les articles Retour à tous les articles

Que faire si votre vol est retardé ou annulé par une grève ?

Jeff Biart

Des milliers de passagers aériens en France ont récemment été bloqués ou retardés à cause d’une grève ces dernières semaines.

Les contrôleurs aériens puis les personnels navigants de certaines compagnies ont manifesté leurs mécontentements, ralentissant le trafic dans de nombreux aéroports du pays.

Cette situation est toujours redoutée par les voyageurs, et il vaut mieux s’informer à l’avance des démarches à suivre lorsque l’on est devant le fait accompli.

Que faut-il faire si votre vol est retardé ou annulé à cause d’une grève ?

 

Première étape : contactez votre compagnie au plus vite

 

Connectez-vous sur le site web de votre compagnie. En cas de grève, vous trouverez directement sur la Homepage la liste des aéroports et des vols affectés. Vous pourrez également trouver la démarche à suivre si votre vol est perturbé.

De plus, certaines compagnies ont récemment commencé à offrir en avance des remboursements complets et des nouvelles réservations en remplacement de vols qui seraient perturbés par une prochaine grève.

Si vous êtes à l’aéroport lors de la perturbation, appelez le service client de la compagnie.

Les compagnies aériennes tiennent à leur réputation, donc si vous les invectivez publiquement sur les réseaux sociaux, vous serez rapidement contacté.

Notre conseil : Tweetez votre compagnie publiquement en mentionnant son nom au milieu de votre tweet (ex : @AirFrance). Ainsi vous serez visible par la compagnie et tous ses followers, et vous obtiendrez une réponse au plus vite.

 

Deuxième étape : soyez au point sur vos droits

 

Selon la réglementation européenne, les grèves des contrôleurs aériens ou du personnel des compagnies aériennes rentrent dans la case des « circonstances extraordinaires ». Les compagnies ne sont donc pas tenues responsables des perturbations engendrées, et ne sont pas ainsi légalement obligées d’indemniser leurs passagers.

Toutefois, si vous devez dormir à l’aéroport en raison du retard ou de l’annulation de votre vol suite à une grève, la compagnie est dans l’obligation légale (dans tout pays de l’UE) de vous payer un hôtel et de vous fournir à boire et à manger pendant votre temps d’attente.

Si votre avion est annulé, la compagnie est dans l’obligation de vous placer dans un vol pour la même destination le plus vite possible.

 

Troisième étape : appelez votre assurance voyage

 

Vous pouvez avoir souscrit à une assurance voyage sans le savoir.

La plupart des cartes de crédit offrent des assurances de voyage de base ou en option. Si vous avez acheter votre billet avec votre carte de crédit, et que votre vol est perturbé, appelez au plus vite le service client de votre carte de crédit afin de connaître leur police d’assurance et savoir si vous pouvez être remboursé ou rerouté sur un nouveau vol.

Notre conseil : que ce soit pour effectuer des démarches auprès de votre compagnie ou de votre assurance, gardez bien toutes les factures des dépenses effectuées pendant votre temps d’attente, afin de pouvoir tout envoyer par email une fois rentré chez vous.

La plupart du temps, le personnel de la compagnie que vous trouverez à l’aéroport ne pourra pas faire grand chose pour vois. Le service client de la compagnie à l’inverse pourra trouver une solution : remboursement partiel, vouchers, nouveau booking etc.

Contactez-les via email, téléphone ou sur les réseaux sociaux.

Si vous avez le moindre doute, n’hésitez pas à appeler ou envoyer un email au service client gratuit d’AirHelp, nous serons toujours là pour vous conseiller !

Recevez une indemnisation pour tout vol retardé, annulé ou surbooké au cours des trois dernières années.

Vérifiez votre vol

Cela vous prendra moins de 3 minutes