Annuler Bouton pour fermer la fenêtre modale

Vol retardé ou annulé ? Obtenez jusqu'à 600€ d'indemnisation !

Obtenez une indemnisation

8 bonnes raisons de connaître vos droits de passager aérien

De Alice Mariscotti-Wyatt | Mis à jour le

Voyager en avion peut vous faire vivre de belles expériences, mais il arrive parfois que l’on se retrouve face à des dilemmes imprévus. En cas de problème de vol ou de bagage, savez-vous que vous êtes protégé par les droits des passagers aériens ?

Retard, annulation, embarquement refusé ou bagage égaré sont des situations vraiment stressantes. Tout voyageur le sait, et nous les premiers ! C’est pourquoi AirHelp s’est donné pour mission d’aider les passagers aériens à connaître leurs droits. Comme cela, si vous rencontrez un problème en cours de voyage, vous ne vous sentirez pas démuni.

Voici pourquoi il est intéressant de connaître vos droits de voyageur :

Une perturbation de vol peut vous apporter une indemnisation. Il y a 8 millions de personnes dans le monde qui ne savent pas qu’elles ont peut-être droit à une indemnisation suite à une perturbation de vol, en vertu du Règlement européenne CE 261.

Ne passez pas à coté. Même si votre vol perturbé s’est produit il y a plusieurs années, il est souvent encore possible de déposer une demande d’indemnisation. Si vous avez fait l’expérience d’un vol retardé, annulé ou surbooké au cours des 3 dernières années, il y de bonnes chances pour que vous puissiez recevoir une indemnisation allant jusqu’à 600€ en dédommagement du préjudice subi.

Il y a 3 étapes clés pour se faire indemniser. Si vous répondez oui à ces questions, il y a de fortes chances pour que vous soyez éligible à une indemnisation :

– Votre avion a-t-il décollé de l’UE (ou a-t-il atterri dans un pays de l’UE, le vol étant par ailleurs assuré par une compagnie aérienne européenne) ?

– Avez-vous eu plus de 3 heures de retard à votre destination ?

– La compagnie aérienne était-elle responsable du retard ?

(Bien sûr, la plupart du temps, la loi est bien plus détaillée – donc la meilleure façon de savoir si votre vol est éligible à une indemnisation, c’est d’utiliser notre vérificateur d’éligibilité.)

Vérifiez si vous avez droit à une indemnisation grâce au vérificateur d’éligibilité AirHelp
Photo de timothy muza sur Unsplash

 
Cela ne s’applique pas uniquement aux Européens. Est éligible toute personne effectuant un vol au départ de l’Europe, ou se trouvant sur un vol assuré par une compagnie aérienne européenne à destination de l’Europe.

Vous avez également des droits quand vous voyagez en dehors de l’UE. Prenez les États-Unis par exemple. Bien que les lois régissant les vols assurés par les compagnies aériennes américaines ne soient pas aussi complètes que la réglementation européenne, les voyageurs dont l’embarquement est refusé ou qui subissent des problèmes de bagages pourraient recevoir une belle indemnisation.

Les bons d’achat remis par les compagnies aériennes ne sont pas votre seule option. En cas de surbooking, si vous acceptez un bon d’achat de la compagnie aérienne, vous pourriez perdre tout droit à une indemnisation bien plus importante.

En fait, une indemnisation qui pourrait atteindre 1 350$ de plus… Lorsqu’un vol est surbooké, ne vous dévouez pas pour laisser votre place. Si l’embarquement vous est refusé aux États-Unis, vous pourriez recevoir entre 250$ et 1 350$ en dédommagement. En Europe, vous pouvez obtenir jusqu`a 600€.

Tout espoir n’est pas perdu… même quand votre bagage l’est ! Grâce à la Convention de Montréal, vous pouvez exiger un dédommagement financier si le bagage que vous avez enregistré est perdu, retardé ou endommagé. Pensez à vous procurer un formulaire de déclaration de préjudice (Property Irregularity Report) avant de quitter l’aéroport.

Attente à l’aéroport : importance des droits des passagers aériens
Photo deMatthew Henry sur Unsplash

AirHelp veut faire mieux.

85% des passagers aériens européens et 92% des passagers aériens américains ne connaissent pas leurs droits*. Avec notre aide, vous pouvez savoir l’essentiel sur vos droits avant de prendre l’avion. Quelle que soit votre destination, vous saurez si vous êtes éligible à une indemnisation en cas d’imprévu.

Quand vous voyagez, sachez que vous avez des droits ! Si vous avez eu des problèmes de vol ou d’autres soucis avec une compagnie aérienne au cours des 3 dernières années, vérifiez maintenant si vous êtes éligible à une indemnisation !

Il arrive qu’un vol ait du retard, mais ce n’est pas une raison pour l’accepter sans rien dire. Vous pouvez prétendre à une indemnisation allant jusqu’à 600€ si, au cours des 3 dernières années, l’un de vos vols a été retardé, annulé ou surbooké.

*Données fournies par YouGov Deutschland GmbH et SurveyMonkey.
YouGov Deutschland GmbH : 7 103 personnes ont répondu au sondage, réalisé en 2018. Les résultats ont été pondérés et sont représentatifs des voyageurs aériens d’Allemagne, du Royaume-Uni, de la Suède, du Danemark, d’Italie, de Norvège et d’Espagne ( de plus de 18 ans). Une perturbation de vol désigne tout vol qui a été surbooké, annulé ou a subi un retard de plus de 3 heures.

SurveyMonkey : 2 279 personnes ont répondu au sondage, réalisé en 2018. Les résultats ont été pondérés et sont représentatifs des voyageurs aériens des États-unis (de plus de 18 ans).